Association francophone de diffusion de l'entretien motivationnel

Page mise à jour le 31 juillet 2013

Variations autour de la « balance décisionnelle » de Janis et Mann

24 janvier 2009 • par Emeric Languérand et Françoise Bourrit1

Face à tout changement dans la vie d’un sujet, l’ambivalence est un phénomène normal, fréquent, voire nécessaire au processus de décision. Dans la clinique, en particulier dans celle des addictions, le travail avec le patient sur l’exploration de son ambivalence et la possibilité de la résoudre plutôt que d’y rester « englué » est primordial. Une approche de la relation d’aide comme l’entretien motivationnel en a fait une de ses topiques essentielles. Pourtant, il faut prendre garde à ne pas réduire ce travail sur l’ambivalence du patient à une élaboration systématique et méthodique des avantages et des inconvénients du statu quo et de ceux du changement (Miller, 2008).

Dans leur conceptualisation graphique, Janis et Mann (1977) illustrent le conflit engendré par l’ambivalence avec la métaphore de la « balance décisionnelle » en montrant la richesse des facteurs intervenant dans tout mouvement de prise de décision. La « compétition motivationnelle » qui se joue à l’intérieur du sujet y est illustrée avec les bénéfices et les coûts associés au statu quo (situation actuelle) et au changement.

Näsholm (2008) a poursuivi le développement de ce type de support graphique à l’exploration de l’ambivalence. Elle propose ainsi de réfléchir avec le patient non plus sur une double, mais sur une triple perspective : le statu quo, le changement et le non-changement, avec les notions d’avantages et d’inconvénients de chaque perspective. Elle insiste sur l’importance pour le thérapeute de comprendre pour chaque patient sur quoi ce dernier est ambivalent, quel est le nom de son dilemme, comment ce dernier devrait être formulé et quelle(s) perspective(s) sera ou seront à explorer parmi les trois proposées.

L’utilisation d’un outil métaphorique comme la balance permet de figurer et de clarifier un dilemme souvent flou pour le patient. Afin de modéliser l’évolution motivationnelle de manière plus dynamique, le psychologue norvégien Tom Barth a proposé la métaphore du « slalom » afin de mieux rendre compte des processus dynamiques en jeu. Dans une communication écrite présentée lors du Congrès de l’Encéphale 2009, nous avons proposé de compléter cette métaphore en y ajoutant la troisième perspective introduite par Näsholm, celle du non-changement. Une synthèse illustrée sous la forme d’un « slalom décisionnel tridimensionnel ».

Suivre l'AFDEM

Recevoir notre lettre d'information par e-mail

Formations en entretien motivationnel

Formations de base

  • 16, 17, 18 octobre 2017 - Paris (complet)
  • 15, 16, 17 novembre 2017 - Paris (complet)
  • 4, 5, 6 décembre 2017 - Paris (complet)
  • 5, 6, 7 février 2018 (reste 8 places) - Paris
  • 19, 20, 21 mars 2018 - Paris
  • 10, 11, 12 avril 2018 - Paris
  • 15, 16, 17 mai 2018 - Lyon
  • 30, 31 mai, 1er juin 2018 - Paris
  • 17, 18, 19 septembre 2018 - Paris
  • 22, 23, 24 octobre 2018 - Paris
  • 14, 15, 16 novembre 2018 - Paris

» Informations » Inscriptions

Formations d’approfondissement

  • 27, 28, 29 novembre 2017 - Paris (complet)
  • 19, 20, 21 février 2018 - Paris
  • 27, 28, 29 juin 2018 - Paris

» Informations » Inscriptions

Formation au MITI 4.2

  • 14, 15, 16 mai 2018 - Paris

» Informations » Inscriptions

Formation à l’EM en groupe

  • 15, 16, 17 octobre 2018 - Tours

» Informations » Inscriptions

Formation à la supervision en EM

  • 5, 6, 7 décembre 2018 - Paris

» Informations » Inscriptions

Formations en partenariat

Retrouvez sur cette page les liens vers les formations réalisées en partenariat (à Strasbourg notamment).

» Formations en partenariat

Espace Adhérents

Supervision

Après une formation en entretien motivationnel et une mise en pratique régulière, la supervision est un moyen essentiel de continuer à progresser dans sa maitrise de cette approche.

Supervision individuelle – À partir d’un enregistrement audio d’un entretien que vous nous fournissez, un formateur réalise une évaluation quantitative et qualitative de votre entretien (cotation MITI), et vous fait une restitution par écrit et par téléphone.

» En savoir plus…

Supervision en groupe – Au sein d’une équipe ou d’un groupe constitué et formé, l’AFDEM peut intervenir sur plusieurs séances pour proposer un travail de supervision en groupe.

» En savoir plus…

Contacts

AFDEM
Hôpital Nord 92
75, avenue de Verdun – BP 98
92394 Villeneuve la Garenne cedex
France

» Nous écrire